Regroupement de joueurs de DnD et autres JdR

Regroupement de joueurs de DnD et autres JdR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de campagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mat




MessageSujet: Journal de campagne   Mer 29 Juin - 12:33

PROLOGUE: LES TRANSPORTEURS

15 Sypheros 998 C.R

Un homme vous approche en vous confiant une tâche sois-disant toute simple et pour laquelle une somme d'or considérable vous sera versé. Un périple de Thaliost jusqu'à Beaurefuge à bord du train Fulgurant pour effectuer le transport d'un colis!

16 Sypheros 998 C.R

Une journée fraiche de milieu d'automne était déjà ammorcé alors que vous attendiez le départ de votre embarcation vers la cité des lumières et capitale du royaume de l'Aundair. Très peu de voyages en fulgurant ou en aéronef élémentaire s'organisaient vers l'ouest malgré la signature du traité de Fort-Throne qui officialisait la fin de la guerre. Le peuple n'acceptait particulièrement pas que Thaliost soit maintenant sous contrôle du Thrane et la réligion était au centre du mécontentement grandissant...

Une fois abord, tous rassemblé, vous en apprenez un peu plus sur ce travail. L'employeur serait nommé Kreelo et supposément le chef d'un puissant syndicat criminel. Le colis quand à lui, une baliste arcanique dernier cri.

C'est après quelques heures seulement qu'un son retantissant et un violent choc vous souleva de vos sièges! Le fulgurant s'était arrêté brusquement. Surement pas un bri mécanique, mais sans doute un terroriste, c'est ce que bien des voyageurs pensais...

17 Sypheros 998 C.R

Toute la journée à se poser des questions, le groupe d'aventurier est fragmenté sur la marche à suivre.

L'engin de guerre est sur roues, mais lourd et il n'y a ni sentiers ni routes près de là où vous êtes, que des montagnes, une gigantesque forêt et le fleuve Aundair qui sépare deux nations. D'ailleurs, êtes-vous encore au Thrane ou au royaume de la reine Aurala et de la cité des lumières? Vous n'en êtes pas certains.

Un autre dilemme... Que faire des autres voyageurs? Certains sont mal en point et il n'y a pas de guérisseur abord. Par contre, ils ont accès à des vivres et le fulgurant est peu être plus sûre que les contrés sauvages du Khorvaire.

18 Sypheros 998 C.R

En ce début d'après-midi, alors que les quatres transporteurs s'apprêtaient à quitter les lieux avec rien d'autre que le précieux dracolithe qui servait à faire fonctionner la baliste, plusieurs hommes venaient à leurs rencontres. D'abord un aventurier solitaire, bien armé et en quête d'aventures. Puis, enfin, les autorités Thranienne!

Rapidement ils se rendirent compte que le Thrane les empêcherais de partir avec le dracolithe et s'en suit une longue confrontation. Passant à un cheveu de faire couler le sang, ils durent se remédier à partir les mains vides, le corps et l'esprit toutefois, en santé.

Le doute commença par contre à s'installer dans leurs imaginaires. Leurs noms étaient maintenant connus des autorités, et ils ne savaient pas s'ils devraient éventuellement faire face à la justice. Ils reprirent la route, errant vers l'inconnu.


Dernière édition par Mat le Jeu 7 Juil - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mat




MessageSujet: Re: Journal de campagne   Jeu 7 Juil - 23:07

CHAPITRE 1: À L’ASSAUT DU DESTIN!

19 Sypheros 998 C.R

Le voyage fût de courte durée. Ils mettaient désormais les pieds au Bief de Seltas cette petite communauté sise tout juste à l'intérieur du Bois d'Argent. Là, ils firent la connaissance d'un magicien nommé Anumil Cainon, un demi-elfe arrogant qui semblait pouvoir faire ce qu'il voulait bien de la populace ainsi que du noble local, un idiot apparemment!

Cette influent individu leurs offrit de partir vers les montagnes à la découverte d'une ruine inconnue, où selon ses dires, il pourrait se trouver des artéfacts religieux anciens. Pourquoi pas? Se disaient-ils!

22 Sypheros 998 C.R

Un vent puissant s'abattait sur les montagnes du Pic-aux-Étoiles. C'était ce jour-là qu'un des leurs allait tomber au combat face à un fanatique de la Griffe d'Émeraude. Un des nôtres, pour trois des vôtres! Les gens disaient ce genre de chose pendant la guerre... Mais cette réalité n'avais jamais été facile à accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Mat




MessageSujet: Re: Journal de campagne   Jeu 21 Juil - 14:54

26 Sypheros 998 C.R

Finalement arrivé à destination, deux jours après avoir tombé sur un forgelier abandonné sous un amat de boue, ils pouvaient mettre les yeux sur ce qu'ils avaient été envoyé pour explorer.  Des ruines de nature religieuse construites dans le roc des falaises d'une étroite vallée des Pics-aux-Étoiles. Ormis les monstres et créatures habitant maintenant ces lieux, les aventuriers trouvèrent peinturé sur ses murs ancients; des hiéroglypes lugubres semblant faire allusion à une divinité disparu de la nature, ou peut-être de la terre, mais aussi une brèche vers les dangereuses profondeurs de Khyber.
Revenir en haut Aller en bas
Mat




MessageSujet: Re: Journal de campagne   Mer 7 Sep - 23:52

5 Aryth 998 C.R

Le retour vers Bief de Seltas fût particulièrement douloureux. Beren Zecklin, marin et natif de l'archipel de Lhazâr, tomba au combat sous les incomptables morsures de nués d'araignés. Quant au rôdeur Yelfis, lui, il y perdit un bras! Le cauchemar ne faisait que commencer. Des gnolls sanguinaires, ayant sans doute senti l'ôdeur du désespoir, ont surgi de nulle part et pourchassé les aventuriers sur des centaines et des centaines de mètres dans les étendus sauvages du Bois d'Argent...

Sur un groupe initial composé de quatre personnes. Il n'en restait qu'un et demi! Que pouvais expliquer ces tragédies? La colère de la Flamme, suite au meurtre d'un de ces exorcistes peut-être?

Arrivé à destination, le magicien Anumil, toujours aussi arrogant et peu commode, les recevait. Une fois de plus, de mauvaises nouvelles. Les objets trouvés dans les ruines au cœur de la montagne, ne l'intéressait pas. Aussi, il s'était informé sur eux... les criminels, de même que les présumés criminels n'étaient pas les bienvenus ici. Il leurs dit donc de quitter les lieux le plus tôt possible, après les avoirs intérrogés sur le dracolithe de Khyber.

Un nain incognito, se disant membre d'une organisation influente et intéressé au groupe et à ces récentes mésaventures, alla à la rencontre d'Alestair pour lui dire d'allez investigué les tirs de balistes dans les montagnes avoisinantes, là où ils revenaient.
Revenir en haut Aller en bas
Mat




MessageSujet: Re: Journal de campagne   Dim 25 Juin - 22:18

6 Aryth 998 C.R.

Intéressé à nettoyer leurs réputation taché et par le fait même de découvrir la vérité sur ce qui s'était passé en ce début d'automne à bord du Fulgurant, les aventuriers alla à nouveau en direction des Pics-aux-Étoile, cette chaîne de montagnes reconnu pour ses nombreux dangers et pour abriter l'Observatoire du Congrès Arcanique.

Là-haut, au sein d'un canyon, ils tombèrent sur des brigands aux prises avec des créatures abbérantes, dont des Dolgrimes et des Dolgontes. Combatant des deux côtés, ils émergèrent victorieux en défaisant plusieurs monstres, en sauvant le capitaine Ardenne d'Lyrandar et son premier matelot pour par la suite effectuer les réparations nécessaire et s'enfuir à bord du Bourdon Intrépide, un vaisseau volant de la Maison à Dracogramme Lyrandar.

Ils n'avaient appris que très peu de chose sur la raison de l'attaque. C'était peut-être des hommes affiliés à Kreelo et son gang de la Dague Noire, mais l'homme d'arme et l'ingénieur d'artillerie qui avaient été interroger semblait plutôt mal informé... Un peu comme les aventuriers!

Quoi qu'il en soit, ils avaient assurément sécurisé l'aide d'une faction puissante et l'île-cité de Tempestuosa, un lieu urbain ou les Lyrandar possède pratiquement autant sinon plus d'influence que la Reine Aurala ir'Wynarn d'Aundair elle-même, leurs servirait sans doute de refuge malgré leurs statuts de suspects pour vol d'armement militaire de grande valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Mat




MessageSujet: Re: Journal de campagne   Jeu 29 Juin - 19:10

8 Aryth 998 C.R.

Ardenne d'Lyrandar volait lui en direction du Thrane, mais alla tout de même dans le sens contraire afin d'amener ses sauveurs vers un lieu plus sûre, le village bucolique d'Askelios. Un endroit reconnu pour son bon vin de campagne, son visuel enchanteur et pour son fameux seigneur, Athan ir'Buis, vétéran de la grande guerre et duelliste invétéré.

À peine déscendu du Bourdon Intrépide, enfin, après quelques heures passé là. Les aventuriers se firent accoster par les militiens d'Athan et les escortèrent de force, au cachot! Alestair et Yelfis était dans de beau draps et leurs chances de survie était mince dû au climat très tendu entre le Thrane et l'Aundair.

13 Aryth 998 C.R.


Les jours passères et nos deux suspects trafiquants d'armes international, demeurait derrière les barreaux de cette petite prison, bâtit du temps de la guerre et qui ne servait que très rarement de nos jours.  Par chance, ils s'étaient rappellé que Thokraal le nain influent avait mentionner vouloir les retrouver à la taverne du Squelette Assoiffé, un endroit plutôt triste, pour un village aussi charmant qu'Askelios, mais la rumeur était qu'on y offrait le meilleur ragoût de viande de chien des 4 nations! Les alliés d'Alestair et Yelfis s'y pricipitaient donc, et trouvère le nain, qui, comme de fait, après quelques mots en privé avec Athan, les fît sortirent de leurs cachots en échange de services!

Ils avaient 1 semaine à compter de maintenant, pour défaire le nouveau gang de brigands du nord-est du pays. S'ils tentaient de fuire, ils auraient à faire à Athan personnellement. Thokraal, lui, étaient moins hostile. Ils leurs demandais seulement d'investiguer ces mêmes brigands. Étrangement, leurs destins et celui du nain semblait liés...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de campagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de campagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» campagne skaven
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Regroupement de joueurs de DnD et autres JdR :: Les histoires en cours :: Eberron (DM Mat)-
Sauter vers: